Daniel Foote, optimiste à l’application de l’accord de Montana

du 11 septembre ratifié par le Premier ministre Ariel Henry, des dirigeants politiques ainsi que des représentants de la société civile et des organisations populaires, dans un interview accordé à Caribbean Television Network (CTN).

Selon lui, les Etats-Unis vont supporter le document de Montana qui bénéficie d’un plus large appui au niveau des différents secteurs de la vie nationale.

Pour l’ex-Sous-secrétaire d’Etat, les autorités américaines ne se sont pas encore exprimées dans cette optique par orgueil, d’autant plus qu’elles ont toujours réitéré leur soutien à Ariel Henry.

Plus loin, le diplomate estime que le Parti Haïtien Tèt kale (PHTK), devrait être écarté de la résolution de la crise.Cette structure fait partie du problème et ne peut être impliquée dans les éléments de solution, poursuit le diplomate.

Daniel Foote a aussi fustigé encore une fois les Etats-Unis et les autres membres de la communauté internationale du fait d’avoir laissé Haïti s’enfoncer dans l’abime.

Monsieur Foote qui s’est exprimé dans le cadre d’une interview exclusive accordée, vendredi, à Edlène Vernal et Emmanuel Paul  se dit solidaire de toute solution susceptible de contribuer à sortir Haïti du bourbier.

Forgot Password