Choisir son avenir

Quand Abraham Lincoln se présenta à la candidature des Etats-Unis il fut interviewé par un journaliste qui lui demanda s’il avait une chance d’être élu. Lincoln répondit de la manière qui le caractérisait:

Breckinridge me fait pas peur , il est du sud. L’électorat du nord ne votera pas pour lui. Douglas ne m’inquiète pas non plus, les électeurs du sud contre lui. Mais il y a quelqu’un dont j’ai très peur. Il s’appelle Abraham Lincoln. Si j’échoue, ce sera à cause de lui.
De façon générale, ont est responsable de son avenir. Dans la plupart des cas, c’est notre attitude et notre façon de travailler qui feront de notre vie une réussite ou un échec.

Rester assis à se plaindre de son sort ou d’un monde voué à la détresse n’aide personne et n’améliore rien. On ne peux repartir avec ardeur lorsqu’on est plein de pitié pour soi-même et que l’on croit de proie d’homme cruels et force mauvaises. La meilleure façon de s’en sortir est d’utiliser pleinement les ressources qui existent au fond de soi, tout en s’appuyant sur les puissances positives à l’œuvre dans le monde, en coopérant avec elles.

Forgot Password