En plus de couvrir les manifestations, dénoncer les actions du gouvernement et donner tribune aux politiciens, le journalisme porte aussi les problèmes handicapant le développement des collectivités territoriales vers l’agenda des acteurs politiques.

En plus de couvrir les manifestations, dénoncer les actions du gouvernement et donner tribune aux politiciens, le journalisme porte aussi les problèmes handicapant le développement des collectivités territoriales vers l’agenda des acteurs politiques.

Le monde aujourd’hui encore est plus que jamais en pleine cacophonie pour se mettre en harmonie avec lui-même. On parle souvent d’accords. Pourtant, beaucoup plus de camps se constituent, les dislocations et les fragmentations sont visibles avec des conséquences douloureuses.

Les affrontements et les confrontations sont les signes évidents d’un monde qui cherche ou qui se cherche dans le plus grand désordre. Avec beaucoup d’insatisfaction, de déceptions et de frustrations, Haïti, île historique et sa réputation de controverses, est ici au centre des débats.

Que faut-il suivre, qui faut-il suivre pour éviter les collisions et les déchirures qui affectent les femmes et les hommes, avec des répercussions sur le reste du monde ? Les journalistes, les médias ont un rôle crucial à jouer pour aider à débroussailler le chemin.

Avancer, s’arrêter, reculer, quelle est est la meilleure option pour éviter le crash, conséquence du poids de nos bêtises?

Qui a tort, qui a raison,
Qui est juste, qui ne l’est pas?
À quelle mesure se vouer?
Sur quoi doit on s’entendre ?

Plus d’hommes, plus d’opinions, plus de communications, mais hélas pas plus de solutions et ce constat agace, révolte, impatiente plus d’un. Témoin de cette grande cacophonie, chacun peut avoir son mot à dire, Dr. Bobb Rousseau, quant à lui, incite et invite chacun à assumer ses responsabilités et à jouer son rôle avec sérieux.

Dans son livre, Dr. Rousseau exhorte chaque journaliste à bâtir un agenda pour médiatiser les problèmes sociaux jusqu’à ce que le gouvernement leur donne la politisation qu’ils méritent.

Dr. Rousseau met à l’index toute une corporation d’observations, une congrégation d’arguments et une confrérie de recommandations, non pas parce qu’il sous-estime les potentialités du média mais parce qu’il est conscient des capacités et de l’influence de chaque journaliste, de chaque reporteur et de chaque plateforme.

Cet ouvrage que je vous invite à découvrir plaide à la fois la cause d’un métier et la douleur d’un pays. Il est disponible sur Amazon.

Bonne lecture.

Smoye Noisy

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*

    Forgot Password