Eric Bailly football ivoirien de Manchester United revient sur son parcours.

Pour de nombreux jeunes africains, le football est le meilleur moyen pour sortir la famille de la pauvreté extrême.

Plusieurs stars et légendes africaines ont quitté la précarité grâce à leur talent.

Mais l’histoire du défenseur ivoirien de Manchester United, Eric Bailly émeut tout le monde.

En effet, dans un entretien accordé au journal anglais The Telegraph, l’international ivoirien revient sur son parcours avant de devenir professionnel.

Le défenseur des Red Devil a révélé qu’il travaillait dans des cabines téléphoniques afin de survivre.

Mais à côté, il s’entraine dure pour garder intact, son rêve de devenir footballeur.

«En Afrique, il y a des gens qui vivent dans des situations beaucoup plus difficiles, mais oui, pour me débrouiller, j’ai commencé à travailler»

Afin de poursuivre son rêve, Bailly s’est adapté par rapport à ses heures de travail.

«J’ai eu de la chance avec l’aide de mon père, mais j’ai dû travailler aussi.

J’ai eu un programme après l’entraînement dans l’après-midi dans lequel je me rendais devant ma maison pour faire diverses choses.

Je gagnais ma vie grâce aux cabines de téléphonique, cela me permettait de résoudre certains de mes problèmes.

Je ne pouvais pas toujours compter sur mes parents. Ils ont toujours essayé de m’aider, mais j’ai dû faire quelque chose pour pouvoir obtenir ce que je voulais.»

Eric Bailly avait été repéré dans un camp d’entraînement spécialement fait pour de jeunes joueurs africains prometteurs

Il a ainsi atterrit à l’âge de 19 ans à l’Espanyol Barcelone. La suite appartient à l’histoire

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*

    Forgot Password