Le Premier Ministre Haïtien, Ariel Henry, était au courant du plan d’assassinat de Jovenel Moïse.

New York Times a publié hier, L’homme d’affaire haïtien RODOLPHE JAAR déclare qu’il a dépensé 130 000 dollars américains à la disposition des mercenaires colombiens pour assassiner Jovenel Moise.

L’homme d’affaires va plus loin pour dire que l’actuel premier ministre haïtien, Ariel Henry, était au courant du plan d’assassinat. Le chef du gouvernement avait même facilité la fuite de Joseph Félix Badio après la perpétration du crime.

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*

    Forgot Password