Se mettre à la place de l’autre

On peut lire cette veille prière siou >
Faire un effort pour se mettre à la place de l’autre permet de lui donner plus facilement les encouragements dont il a besoin.

Un jeune couple en fit l’expérience en moins de deux semaines. Le mari travaillait à l’usine, tandis que que sa femme s’occupait des tâches ménagères et des enfants. Elle se plaignait de n’avoir jamais fini son travail, et il commença à se lasser. Elle ronchonnait pendant le petit déjeuner, et quand il rentrait dîner, son mécontentement éclatait en paroles amères. Elle s’imaginait que travailler à l’usine huit heures par jour chaque semaine serait un jeu enfant à côté de ce qu’elle faisait.

Des arrangements furent conclus avec l’usine pour que le mari et la femme échangent leur travail. Il était question de poursuivre l’expérience deux semaines, mais au bout de deux jours seulement, ils voulurent reprendre leur travail respectif!

Il est sans doute rare de pouvoir ainsi ( chausser les mocassins ) de l’autre, comme ce couple a pu le faire ,mais il n’est pas non plus toujours nécessaire d’en arriver là. Un peu plus attention et de compréhension accomplit des merveilles avec autant d’efficacité.

Forgot Password